lundi 24 mai 2010

21 500 projets financés en 2009 par la Banque Populaire du Sud-Ouest

Un soutien à l'économie régionale confirmé

Implantée sur trois départements, la Gironde, les Landes et les Pyrénées Atlantiques, avec un réseau de 108 agences et Centres d'Affaires et 1 010 salariés, la Banque Populaire du Sud-Ouest, banque coopérative régionale, propriété de ses 99 786 sociétaires, compte 235 424 clients, dont plus de 23 745 nouveaux clients accueillis en 2009. Depuis le début de l'année, la Banque Populaire du Sud-Ouest a franchi le seuil symbolique des 100 000 sociétaires.

Après avoir acquis en juillet 2008, 51% du capital de la Banque Pelletier et du Crédit Commercial du Sud-Ouest, la Banque Populaire du Sud-Ouest a procédé au rachat fin juin 2009 des 49% propriété de la Banque Fédérale des Banques Populaires, devenant ainsi à 100% actionnaire de ces deux établissements. La Banque Populaire du Sud-Ouest, avec le Crédit Maritime du Littoral du Sud-Ouest qui lui est adossé, la Banque Pelletier et le Crédit Commercial du Sud-Ouest, dispose aujourd'hui de plus de 200 agences et emploie plus de 1 700 collaborateurs. Ces enseignes, à la culture régionale et aux identités fortes, cohabitent sur le territoire en conservant leurs clientèles, leurs réseaux d'agences, leurs organisations commerciales et leurs équipes.

L'année 2009 a également été marquée par des évolutions importantes, avec la création du Groupe BPCE depuis le 3 août, dont l'organe central est détenu à parité par les 20 Banques Populaires et les 17 Caisses d'Epargne.

Malgré un contexte général particulièrement difficile, la Banque Populaire du Sud-Ouest, a confirmé ses performances et vu ses résultats progresser en 2009.

23 745 nouveaux clients

23 745 nouveaux clients, dont 19 293 particuliers et 4 452 professionnels, agriculteurs et entreprises ont rejoint la Banque ; une progression de +3,46% qui porte à 235 424 le nombre total de clients.
Employeur important dans la région, La banque a étoffé ses équipes de 34 nouveaux collaborateurs et a accueilli 6 personnes en situation de handicap. Afin d'accompagner la montée en compétence de ses collaborateurs, elle a délivré près de 30 000 heures de formation. Des manifestations de mise en valeur d'initiatives sociétales et entrepreneuriales ont été reconduites : les prix de la Fondation Sociétariat, de la dynamique agricole, des Stars et Métiers et le prix de l'Aquitain de l'Année.

21 500 projets financés, plus de 940 millions d'euros de crédits distribués
Les dépôts collectés par la Banque Populaire du Sud-Ouest sont restés quasiment stables avec un recul de – 0,59%. Les comptes des entreprises ayant plus souffert que ceux des particuliers. L'épargne monétaire progresse globalement de + 21,15%. Les encours sur livrets gagnent + 26,16%, placements qui offrent à la fois une parfaite sécurité et une totale disponibilité avec un rendement supérieur à l'inflation, le tout dans un cadre fiscal souvent favorable. Les ressources clientèles s'élèvent à 3 milliards 900 millions d'euros dont 33,9% investis sur des supports d'assurance-vie ou financiers.

En 2009, la Banque Populaire du Sud-Ouest a distribué plus de 940 millions d'euros de crédits finançant ainsi 21 500 projets personnels ou professionnels. Malgré un contexte tumultueux, la Banque n'avait jamais financé autant de projets en une année, une volonté d'accompagner la relance de l'économie régionale. Les capitaux prêtés se répartissent en 42,5 % en prêts immobiliers, 45% en prêts professionnels et 12,5% en prêts personnels. La moyenne des encours de crédits s'élève donc à 3 milliards 996 millions d'euros, en progression de 6,42%.

Une banque au plus près des besoins de toutes ses clientèles
La Banque a poursuivi son développement sur le marché des particuliers avec 19 293 nouveaux clients dont 1/3 jeunes de moins de 18 ans, en progression de 3,1% pour s'établir à 222 973 clients particuliers. Les prêts personnels ont permis de financer près de 10 000 projets, en revanche les prêts immobiliers ont reculé, impactés par le fort recul des transactions immobilières du 1er semestre 2009. La clientèle patrimoniale a progressé de 2,1%. Afin d'apporter à sa clientèle privée une expertise et des conseils dans leur stratégie patrimoniale, la Banque a renforcé ses équipes de 13 conseillers patrimoniaux.

4 200 professionnels sont devenus clients de la Banque (+ 3,19%). La présence auprès des professions libérales s'est accentuée avec le développement d'une gamme de produits et de services. Partenaire actif du secteur de l'économie sociale, la Banque conforte sa position auprès des associations. Plus de 431 d'entre elles l'ont rejoint en 2009 (+ 9%).

Le 24 janvier 2009, la tempête Klaus dévastait le massif forestier. Fidèle à ses valeurs coopératives, la Banque a apporté sa contribution par une aide concrète en créant une enveloppe « solidarité tempête ». Ces mesures exceptionnelles concernent à la fois, les particuliers et les professionnels. Plus de 100 dossiers ont été constitués permettant aux clients de faire face aux besoins de première urgence. Parallèlement, la Banque Populaire du Sud-Ouest a soutenu la filière Bois par l'octroi de crédits destinés au stockage des bois de tempêtes à hauteur de 32 millions d'euros.

Dans le contexte de crise amorcée en 2008, la banque a vu progresser de +4,5% ses encours de crédits courts termes qui permet de financer les cycles d'exploitation des entreprises de la région, et de +9,2% ceux des crédits moyens longs. Une présence confortée sur ces marchés grâce à l'expertise des spécialistes entreprises et agriculture des 4 centres d'affaires répartis sur le territoire.

Un niveau d'activité élevé ….
La Banque Populaire du Sud-Ouest présente des comptes consolidés avec la Caisse de Crédit Maritime Mutuel du Littoral du Sud-Ouest et la Banque Pelletier et le Crédit Commercial du Sud Ouest. Le CCSO et la Banque Pelletier sont consolidés à 51% sur le premier semestre et en totalité ensuite, la Banque ayant acquis les 49% du capital fin juin 2009.
Le produit net bancaire 2009 de la Banque Populaire du Sud-Ouest s'élève à 176,246 millions d'euros en progression de +11,11% pour un PNB consolidé de 266 670 K€ (+24,75%).
Tout en continuant à mener des chantiers importants pour son avenir, la Banque Populaire du Sud-Ouest a veillé à maitriser la croissance des amortissements et frais généraux qui progressent de +2,79%. Le résultat brut d'exploitation s'affiche ainsi à 67,108 millions d'euros en progression de +27,94%.
Les frais généraux et amortissements consolidés s'élèvent à 176 194 K€ (+18,72%) pour un Résultat Brut d'Exploitation consolidé de 90 476 K€ (+38,45%).
En 2009, les dotations nettes aux risques de crédit sont en augmentation de +88,41% par rapport à 2008. Ce montant important est la contrepartie de la volonté affichée de la Banque Populaire du Sud-Ouest de continuer à prêter, et donc de tenir son rôle d'accompagnement de l'économie régionale, malgré un contexte économique difficile. Le résultat d'exploitation s'élève donc à 47,897 millions d'euros en hausse de +13,35%.

Le coût du risque consolidé s'élève en 2009 à 35 661 K€ pour un résultat d'exploitation consolidé de 54 815 K€ (+8,05%).

Après une dotation en Fonds pour Risques Bancaires Généraux et provisions réglementées et après impôt sur les sociétés, le résultat net la Banque Populaire du Sud-Ouest s'établit à 30,078 millions d'euros, en progression de +7,37%.
Après comptabilisation des amortissements d'écarts d'acquisition de la Banque Pelletier et du Crédit Commercial du Sud-Ouest et la prise en compte des intérêts minoritaires, le résultat net part du groupe est de 26 674 K€ (-9,91%).


Perspectives 2010
En 2010, le niveau de la marge d'intérêt sera influencé par le niveau des taux et le contexte économique. Les taux courts étant anticipés à des niveaux proches de ceux du second semestre 2009, la marge d'intérêts devrait progresser en 2010. La production de crédits dépendra de la vigueur de la reprise économique et donc de la demande de financements, la BPSO (comme le Crédit Commercial du Sud-Ouest, la Banque Pelletier et le Crédit Maritime du Littoral du Sud-Ouest) continueront à accompagner l'économie régionale en 2010.
Les travaux menés pour augmenter régulièrement le nombre de clients et leur proposer des produits et services adaptés à leurs besoins devraient permettre d'anticiper une hausse des commissions.
La bonne maîtrise des frais généraux et la recherche de la meilleure efficacité opérationnelle dans le respect des équilibres sociaux et de la qualité des prestations restent des objectifs importants en 2010, ainsi que le contrôle du coût du risque dans un contexte économique agité

--
Contact Presse:
Banque Populaire du Sud Ouest
Quitterie de Galard
06 82 31 70 80
www.sudouest.banquepopulaire.fr
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=6201


--

Communiqué envoyé le 24.05.2010 19:55:41 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire